Peux-tu nous présenter ton asso en quelques lignes ?

Nous sommes l’Association Lyonnaise des Etudiants en Orthoptie. Notre rôle est de faire l’intermédiaire entre les étudiants et l’administration de l’école, de suivre les élèves durant leur intégration en 1ère année, de veiller à la dynamique de l’école et à la cohésion entre les élèves de part l’organisation d’événements culturels, sportifs, éducatifs et festifs, ainsi que la promotion de l’orthoptie au sein de la faculté de médecine de Lyon Est, à Lyon et de manière nationale.

 

Quel est ton rôle dans l’asso ?

Juliette Bourgoin, présidente de l’ALEO. Représentante de l’association au niveau légal et juridique, je m’occupe de la gestion du bon déroulement de chaque projet à l’aide de la vice-présidente de l’association. Nous sommes entourées d’une équipe soudée et solidaire avec laquelle communication et motivation sont au rendez-vous.

 

Que représente ton asso au sein de ton école ?

L’association sert d’intermédiaire entre les étudiants et l’administration. Nous faisons passer des messages sur les cours, les professeurs, etc. A l’arrivée en 1ère année, elle est utile pour l’intégration au sein de l’établissement. Dotée d’élèves issus des quatre coins de la France, elle permet de se sentir vite appartenant à la ville de Lyon et à l’école de part l’organisation d’une vente de matériel pour les cours et les stages (blouses, manuels de strabologie, stylo lampe, etc.) et d’un mois d’intégration comportant plusieurs événements festifs qui permettent une bonne cohésion dès les premières semaines de cours entre les étudiants de 1ère année qui ne se connaissent pas du tout.

Tout au long de l’année, nous sommes garants de la gestion de la bonne dynamique de l’école. Nous organisons des événements sportifs (footing au parc), culturels (sorties théâtre), éducatifs (partiels blancs, conférences) et festifs (week-end d’intégration) afin de lier et de consolider ces liens entre les étudiants. Nous sommes chargés également de l’intégration de l’école au sein de la faculté de médecine Lyon Est, grande faculté dans laquelle une petite association comme la nôtre doit trouver sa place. Pour cela, nous établissons pratiquement chaque midi une permanence au sein de notre local ALEO situé à la fac, afin que les élèves en orthoptie mais aussi des autres filières viennent déjeuner ou juste passer un moment avec nous, cela enrichit notre visibilité.

Aussi, nous créons chaque année des événements avec d’autres filières paramédicales (psychomotriciens, audioprothésistes, manipulateurs en radiologie, etc.), personnes avec qui nous avons des cours magistraux en commun et qu’il est donc intéressant de rencontrer. De plus, ces événements, regroupant du monde car cela réunit plusieurs associations, servent à promouvoir les filières peu connues du monde paramédical.

Enfin, nous tâchons de faire connaître notre profession à Lyon et en France, nous assistons régulièrement à des Forum des Métiers ou autre, afin de promulguer notre métier. Nous nous servons beaucoup également pour cela de la communication via les réseaux sociaux. Nous mettons à jour nos pages Facebook et Twitter de manière récurrente afin que nos informations circulent de manière rapide et moderne.

 

Une photo ou une anecdote de ton expérience au sein de l’asso ?

asso

 

En quoi ton expérience associative est unique et pourquoi tu le referais ?

Je pense que cette année associative au sein d’un BDE est une véritable leçon de vie. On en apprend sur soi-même, sur nos capacités à relever oui ou non un défi, on apprend à se surpasser et à rester motivé malgré les coups durs. C’est un merveilleux travail d’équipe où l’on conclut que la communication est la clé. Nous vivons des moments enrichissants et vraiment très plaisants, mais aussi des passages difficiles, il faut alors garder en tête que nous sommes une équipe, avec un seul objectif commun : le bonheur des étudiants de notre école. Je ne regrette pour rien au monde cette expérience, qui m’a fait mûrir et m’a donné une belle leçon d’amitié au sein d’une association très solidaire, ainsi que de belles rencontres.

 

Et enfin, pourquoi utiliserais-tu Yestudent ?

J’utiliserai Yestudent car cela peut-être une bonne occasion de voyager, d’aller à la rencontre de nouveaux horizons. Cela permet également de connaître des étudiants de villes différentes. Attractif financièrement et facile d’utilisation, c’est un moyen simple et efficace de se rendre dans une ville à la découverte d’autres personnes et de visiter, seul(e) ou accompagné(e)(s).

 

footer-post-blog

#1 Interview: Association Lyonnaise des Etudiants en Orthoptie ! by