Vous avez terminé vos études et vous souhaitez voyager ? Pourquoi pas se lancer, et tenter de trouver un emploi à l’étranger. Il n’est pas facile de décrocher un job en dehors des frontières : les codes ne sont pas les mêmes, et parfois la barrière de la langue est un obstacle. Mais rien n’est impossible, avec nos astuces, vous aurez toutes les cartes en main pour obtenir un poste rapidement à l’étranger.

  1. Assurez-vous de pouvoir travailler légalement avant de postuler

Une première étape à ne pas négliger ! Eh oui, la plupart des employeurs ne regarderont même pas votre candidature si vous ne possédez pas les autorisations nécessaires. Dans l’Union Européenne, vous avez le droit, en tant que citoyen européen, de travailler librement dans les 28 pays membres hormis la Roumanie et la Bulgarie. Si vous souhaitez trouver un job hors de l’UE, il est important de se renseigner auprès des ambassades pour obtenir des informations sur les conditions qu’il faut remplir pour décrocher le précieux sésame. La France a signé avec 6 pays (Australie, Canada, Argentine, Corée du Sud, Hong-Kong et Nouvelle-zélande.) des simplifications de visa pour permettre à ses ressortissants de travailler et voyager dans ces contrés. Vous pouvez obtenir facilement un Working Holiday Visa (WHV).

 

  1. Ajustez votre CV selon les codes étrangers

Il est important de s’adapter aux habitudes de recrutement du pays qui vous accueillera. Vous montrerez que vous savez respecter les usages de leur pays : c’est essentiel lorsque l’on habite à l’étranger.

Un CV français est complètement différent d’un CV anglo-saxon : en effet, la rubrique référence, dans laquelle vous écrivez les coordonnées de vos précédents employeurs, a une place très importante. De plus, aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, vous ne devez pas mettre des informations personnelles pour trouver un job : âge, sexe, ou statut familial. La photo d’identité est aussi proscrite.

Si vous souhaitez travailler en Europe, l’outil Europass vous aidera à rédiger votre CV.

  1. Commencez par envoyer vos CV à des entreprises Françaises

Trouvez la liste des entreprises française à l’étranger auprès des chambres de commerce et d’industrie installées dans chaque pays. Envoyez votre CV en anglais et en français. Pour que votre candidature soit lue, pensez à faire un mail personnalisé pour chaque structure : c’est parfois long mais très efficace.

Si vous êtes embauché, vous obtiendrez une prime de mobilité qui couvrira vos frais. Mais ce n’est pas tout ! Le déménagement et le logement sont souvent pris en charge par l’entreprise.

 

  1. Consultez les bons sites

Cherchez des offres d’emploi à l’étranger sur internet peut vite être difficile. En effet, ces sites spécialisés sont parfois compliqués à comprendre. Il est alors  préférable de se tourner vers des plateformes françaises proposant des jobs à l’étranger. StudentJob.fr propose régulièrement des offres d’emplois dans les pays européens. Il y a de nombreuses annonces pour des postes « premier emploi ». Si vous souhaitez partir hors de l’Europe, vous pouvez consulter le site JobTrotter. Vous trouverez des annonces diverses et variées.

 

  1. Pensez aux organismes publics

Nous avons beaucoup de chance d’avoir des structures pour nous conseiller et nous aider dans notre recherche pour trouver un job à l’étranger : alors profitez-en ! Prenez rendez-vous dans l’un des 28 points d’informations de l’Espace emploi international. Des conseiller(e)s vous offriront une aide précieuse pour trouver un job mais aussi vous aider dans vos démarches. Vous pourrez les consulter pour toutes informations juridiques.

N’hésitez pas à contacter le député responsable de la circonscription dans laquelle vous voulez vous installer. Il pourra vous donner des éventuels contacts. Rendez-vous sur le site de l’assemblée national pour obtenir leurs emails.

     6.    Cherchez sur place

Il est possible de trouver un job à l’étranger tout en restant en France. Cependant, vous augmenterez vos chances si vous êtes sur place. Vous pourrez vous présenter physiquement dans l’entreprise. Mais attention avant de partir, calculez bien votre budget et soyez sûr de pouvoir vivre décemment pendant une période assez longue.

 

C’est une recherche compliquée car vous allez faire face à des refus, ou le plus souvent à des non réponses. Mais restez courageux et ne baissez pas les bras. Nous vous souhaitons une bonne réussite ; une aventure extraordinaire vous attend …

6 astuces pour trouver un job à l’étranger ! by